mercredi 20 mai 2015

Un monsieur Badin au LFPV.



Un retard, Des excuses très vraisemblables:

Couscous essoufflé toque à la porte de la classe de Monsieur Braguette
M. Braguette : Hé ! Coucous ! Vous ne pouvez plus rentrer en classe maintenant ! Il est trop tard !
Couscous : Désolé monsieur Barquette ; mais …
M. Braguette : BRAGUETTE ! l’interrompant
Couscous : Désolé monsieur Baguette mais….
M. Braguette : mais vous êtes sourd ! C’est BRAGUETTE ! l’interrompant une nouvelle fois
Couscous : Excusez-moi monsieur Bra… monsieur !
M. Braguette : Quel est le motif de votre retard ?
Couscous : Et bien Monsieur Braguette, c’est un peu comme le motif de votre caleçon…un peu étrange…
 M. Braguette : Essaie toujours Couscous !... En remontant sa braguette – à part - « J’espère que personne d’autre ne m’a vu ! »
Couscous : Eh bien monsieur je commence par dire que ce n’est pas ma faute !
M. Braguette : Ah oui ! Et c’est la faute à qui ? Votre mère qui a accouché de son cinquième enfant de l’année ou à votre grand-père qui vient de mourir… ENCORE !
Coucous : Monsieur ! C’est ma bassine ! Euh…euh … NON ! Ma voisine !
M. Braguette : Votre voisine ? Vous ne me l’avez jamais faite celle là ! Qu’a-t-elle ?
Couscous : Euh…euh… Elle m’a demandé de …de …de lui acheter des …des brocolis au supermarché !
M. Braguette : Des brocolis …à 8 heure du matin ?...Bon ; mais ça ne pouvait pas vous retarder tant que ça ! Hein Couscous ! Ça sent un peu le tajine brulé tout ça !
Couscous : Non, non ! Ce n’est pas tout ! Car une fois prêt pour y aller … le bus n’était pas là…Donc j’ai fait le TOUR DE LA VILLE à PIED ! Mais une fois arrivé, au supermarché ; il était fermé … Donc j’ai voulu appeler le directeur du supermarché ! Mais comme toujours ; boite vocale ! C’est là que je suis retourné chez moi et pris compte de l’heure ! Puis j’ai pris mon vélo et me suis dirigé vers l’école ! Mais arrivé là-bas, le gardien de la loge était endormi ! Donc j’ai du grimper et sauter le grillage ! Ce qui m’a retardé encore plus …Vous voyez monsieur Biscotte ! Ce n’est pas ma faute !


Meryem Ouhmidou
5e3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire