mardi 16 janvier 2018

El Djornane reprend

et pour commencer, quelques textes poétiques autour du thème de l'Utopie par les élèves de la 5ème 3.

Par Nabil MECHTI



                               L’ILE NORBERT :

Après avoir navigué sur les mers,
Robert se découvrit son calvaire :
Il se retrouva insulaire,
Seul sans sa mère.
Mais malgré la forte odeur de camembert
Que dégageait l’atmosphère
De la forêt imaginaire,
Et grâce à l’abécédaire  
De son frère,
Il put pénétrer cet enfer
Dans lequel se dressaient au loin des éclairs.
Et il a découvert
Des petits hommes volontaires,
L’aidant à se refaire
Une vie extraordinaire.
Et il baptisât cette île Norbert
En souvenir de son père.

Hier par Aïda TADLAOUI

Hier,
>> - Une petite écolière,
>> - Assise sur un cratère,
>> - Déjeuner avec sa mère,
>> - Son grand-père,
>> - Et son frère Robert,
>> - Elle aimait beaucoup le camembert,
>> - Préparé par des Berbères,
>> - Un réseau clair,
>> - Pleins de lumières,
>> - Illuminait son auriculaire,
>> - Tandis qu’un commissaire,
>> - Au sale caractère,
>> - Diminua le salaire,
>> - De sa grand-mère,
>> - Et cassa son appareil dentaire,
>> - Qui se trouvait dans son verre,
>> - Vert,
>> - Pleins de vers,
>> - De terres,
>> -  Émerveillaient par le système solaire,
>> - Et je suis fière,
>> - De ces quelques petits vers.
>>                      Aïda TADLAOUI 503

mardi 24 mai 2016

Gilgamesh revisité par les élèves de la 6ème 2 de madame Baroux.

 Uruk l'invincible.

Uruk, demi dieu, est le fils de Sanash dieu du soleil et Kamar, déesse de la lune. Uruk a une force invincible et incomparable. Fils de Sanash et de la déesse Kamar, sa force est invincible.

Un jour, il annonce à son peuple qu'il va partir combattre Vénom, le terrible génie de la montagne sacrée Ecor. Mais avant, ils prient, Roi et son ami Enlil.

La légende dit que la bouche de Vénom est l'enfer et le venin. Son regard, la mort certaine. Et la montagne sacrée Ecor, se trouve à 40 doubles heures.

Alors ils se mettent en route vers Ecor où se trouve à 40 doubles heures. Quand ils furent arrivés à la montagne Ecor, ils l'escaladent pendant 10 doubles heures. Quand ils arrivent, Uruk dit à Enlil :
_ "seul, on ne peut battre, mais à deux oui."
_ "... car l'amitié nous renforce" termine Enlil.

Mais Vénom entend les deux voix et dit : "qui a escaladé ma montagne ?! ". Alors, Shamushi déclenche un tremblement de terre puis, Enlil et Uruk le frappent à mort. Uruk, fils de Samash et de Kamar a une force invincible.
Rima 6ème 2.

mardi 17 mai 2016

Thor, Mordicus et les sept lunes.

Thor a le cœur pur quand il s'agit d'aider, mais il a aussi un cœur en pierre quand il s'agit d'éliminer les personnes qui l'ont trahi ou de faire la guerre. Thor est admiré par les jeunes de son pays, car il est fort comme un taureau, courageux comme un lion, rusé comme un renard et aussi car chaque chose qu'il entreprend est réussie.

Mais il peut être cruel comme un jaguar affamé, quand il souhaite une chose ou quand il a faim. Thor est un héros aux yeux de ses habitants de la ville d'Angora, car il a sauvé leur pays de la famine.

Thor se trouvait au centre de la ville pour annoncer une grande nouvelle à son peuple, il leur dit : " Oyé, Oyé, je suis ici aujourd'hui pour vous annoncer que je partirai demain à l'aube pour combattre et tuer Shabash, la terrifiante créature qui se trouve dans la grotte des sept lunes. On raconte que son visage a été brulé lors d'un combat contre un dragon et qu il a gagné ce combat , on raconte aussi que sa bouche c'est le feu, et que dans son regard on peut voir son pire cauchemar."

Tout son peuple l'acclama et remercia son roi. Quand il revint au palais, il prépara ses armes, ses vêtements et de la nourriture pour son long voyage.

Marso, était un jeune homme, grand comme un arbre, maigre, courageux comme un lion et malin comme un renardet c'était aussi le petit frère de Thor. On en avait parlé  car il n'était pas issu des mêmes dieux mais Thor l'aimait beaucoup, car grâce à lui, il prenait d'intelligentes décisions. 

Quand Marco sut que Thor, le grand, le magnifique, que Thor allait combattre la créature la plus plus dangereuse qui ait jamais existé, il voulut toute de suite l’arrêter car il avait peur que cela ne finisse mal. Thor lui dit : "je dois partir car je dois détruire cette créature qui terrorise mon peuple. Je dois y aller car je suis le roi, leur roi, et si j'échoue mon nom sera gravé à tout jamais". 

Marso n'arrivait pas à dormir, il voulait lui aussi combattre la géante créature qui terrifiait le monde et qui se nommait Mordicus, alors il commença lui aussi à rassembler ses affaires. Il prit ses armes, ses vêtements, et de la nourriture pour le long voyage qui les attendait. 

À l'aube, Marso était prêt à faire ce long voyage. Quand Thor se réveilla, il trouva que tout était prêt et vit Marso qui lui dit : "Cher frère, je t'"accompagnerai dans ton long voyage, car seul, tu peux as vaincre Mordicus, mais à deux nous pouvons". Thor lui répondit : "Sage décision". Le voyage commence maintenant, nous allons partir jusqu'au pays des Neiges, pour combattre Mordicus dans la grotte des sept lunes. 

Alors, ils entreprirent ce long voyage. À soixante doubles heures, ils arrivèrent-¡t au pays des Sables. Ils prièrent et demandèrent au puissant Dieu Karak de les aider pour combattre le géant Mordicus. À quatre-vingt double heures ils arrivèrent à l'Euphrate. À cent vingt double heures ils arrivèrent au pays des Neiges. Ils prièrent et demandèrent au puissant Dieu Karak de les aider pour combattre le géant Mordicus. 

Quand ils arrièrent à la grotte des sept lunes, ils se souhaitèrent bonne chance. si jamais ils échouaient ils pouvaient y laisser la vie. 

Le Dieu tout puissant Karak déclencha une avalanche pour réveiller la terrible créature. Elle se reveilla et dit : "qui a osé pénétrer dans mon pays ? Qui a osé pénétrer dans la grotte des sept lunes ? Qui a osé me réveiller ? Vous n'êtes pas à l'abri du danger". 

 Thor et Marso entrèrent et frappèrent à mort Mordicus. Marso dit à Mordicus : "Seul, on ne peut pas te vaincre mais à deux, nous pouvons car deux jeunes lions sont plus forts que leur père". 

Quand ils eurent fini de le frapper à mort Mordicus, ils remercièrent Karak et ils entreprirent alors le voyage du retour vers leur pays. 

Par Sawsan Benani. 6ème 2.